Aller au contenu principal

Le Togo, pour la seconde fois consécutive, présente son rapport au FPHN

Publié le : 27 sep 2017
Le Togo, pour la seconde fois consécutive, présente son rapport au FPHN

Ce Forum annuel de haut niveau a pour but d’examiner les progrès réalisés dans le monde dans la mise en œuvre des ODD. Les travaux, qui ont regroupé environ 2500 délégués, se sont articulés autour de deux segments notamment un segment général et ...

Ce Forum annuel de haut niveau a pour but d’examiner les progrès réalisés dans le monde dans la mise en œuvre des ODD. Les travaux, qui ont regroupé environ 2500 délégués, se sont articulés autour de deux segments notamment un segment général et ...
 
Le Togo, pour la seconde fois consécutive, présente son rapport au FPHN
Une délégation togolaise de haut niveau, conduite par son Excellence Dr Komi Selom  KLASSOU, Premier ministre de la République togolaise, a pris part du 10 au 19 juillet 2017 au siège des Nations Unies à New York à la deuxième édition du  Forum politique de haut niveau pour le développement durable (FPHN) sur le thème « Éliminer la pauvreté et promouvoir la prospérité dans un monde en mutation ».  Ce Forum annuel, sous l’égide du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC), a pour but d’examiner les progrès réalisés dans le monde dans la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD).  

Les travaux du forum, qui a regroupé environ 2500 délégués, se sont articulés autour de deux segments notamment un segment général et un segment ministériel. Le segment général s’est tenu du 10 au 14 juillet 2017 et a permis aux experts d’échanger sur les thématiques liées à la mise en œuvre des sept ODD focus (ODD 1, 2, 3, 5, 9, 14 et 17). Le second segment, qui s’est déroulé du 17 au 19 juillet 2017, a été marqué par une cérémonie d’ouverture suivie d’un exposé sur l’état du monde et des déclarations des présidents régionaux des forums sur le développement durable. Il a été également question de la présentation des rapports nationaux des 44 pays volontaires dont celui du Togo.
Il est à retenir de la cérémonie d’ouverture et des allocutions solennelles que l’éradication de la pauvreté sous toutes ses formes et dans toutes ses dimensions, et particulièrement l’extrême pauvreté, demeure le défi le plus important du programme de développement à l’horizon 2030. Même si l’extrême pauvreté a fortement décliné pendant ces dernières décennies, le nombre total de personnes vivant dans ces conditions demeure élevé et inacceptable.

En marge de cette rencontre de haut niveau le Premier Ministre de la République Togolaise s’est entretenu avec diverses personnalités notamment la Sous-secrétaire général des Nations Unies et Haut-Représentant des Nations Unies pour les Pays les moins avancés, Mme Fekitamoela Katoa Utoikamanu, le Vice-Premier Ministre et Ministre de la coopération au développement, de l’agenda numérique, des télécommunications et de la poste de la Belgique, M. Alexander DE CROO,  le Vice-Secrétaire générale des Nations Unies, Mme Amina J. Mohammed, le Président du Conseil économique et social, M. Frederick Musiiwa Makamure Shava  et l'Administrateur du PNUD, Achim Steiner.
Top