Aller au contenu principal

Fin de mission du représentant résident de la BAD au Togo. Serge-Marie N'Guessan fait le point avec le Ministre Assimaidou avant de quitter

Publié le : 06 oct 2017
Fin de mission du représentant résident de la BAD au Togo. Serge-Marie N'Guessan fait le point avec le Ministre Assimaidou avant de quitter

Pour M. N’Guessan, il est important de venir dire au revoir au Ministre pour le rôle stratégique du département dans la planification des actions de développement et l’intérêt qu’il lui a particulièrement porté au cours de sa mission dans le pays.

Le Représentant Résident de la Banque africaine de développement (BAD)  au Togo, Serge-Marie N'Guessan, est en fin de mission dans notre pays. C’est dans ce cadre qu’il a échangé avec le Ministre de la Planification du Développement le 08 septembre 2017 afin de faire le point sur le partenariat entre le Togo et la BAD.

Pour M. N’Guessan, il est important de venir dire au revoir au Ministre Assimaidou pour le rôle stratégique du département dans la planification des actions de développement et l’intérêt qu’il lui a particulièrement porté au cours de sa mission dans le pays. « C’est un message d’au revoir que je suis venu dire au Ministre et par la même occasion nous avons eu à faire le tour d’horizon des projets du portefeuille global de la BAD au Togo » ; a-t-il souligné.
Le Ministre Assimaidou a saisi cette occasion pour féliciter le Représentant Résident  pour tout ce qu’il a fait au profit du développement du pays. Il s’est réjouit de la qualité des relations entre le Togo et la BAD et souhaité le raffermissement du partenariat pour un meilleur aboutissement des projets en cours d’exécution.
M. N’guessan, qui a pris fonction au Togo au début de 2012, rejoindra Dakar au Sénégal où il est nommé de nouveau au poste de Représentant Résident dans ce pays.

Le portefeuille global de la BAD au Togo se chiffre à 151 millions d’unité de compte (UC), soit 121,43 milliards de F CFA au 25 juillet 2017. Sur les onze (11) projets que compte ce portefeuille, sept seront clôturés au plus tard à la fin de l’année 2018.
Top