Aller au contenu principal

Le manuel de procédures pour la programmation des Projets d'Investissements Publics en vulgarisation

Publié le : 01 oct 2019
Renforcer les capacités des cadres sur l'utilisation des outils opérationnels du manuel pour mieux faire la sélection, la hiérarchisation et la programmation des projets d'investissements publics et l'efficacité de la programmation afin de booster la croissance économique.

L’élaboration de ce manuel et son opérationnalisation viennent à point nommé pour permettre d’améliorer la gestion des investissements publics et la mobilisation des recettes intérieures et de renforcer les mécanismes de redevabilité et de suivi de la fourniture des services dans les secteurs prioritaires. 

Un atelier de formation sur l'utilisation du manuel de procédures pour la sélection, la hiérarchisation et la programmation des Projets d'Investissements Publics (PIP) s’est tenu du 22 juillet au 02 août 2019 à l’intention des acteurs de l'administration publique notamment les directeurs de planification et cadres des différents ministères et institutions de la République. Les travaux, qui se sont déroulés en deux vagues de cinq jours à l’Agora Senghor à Lomé, ont permis aux participants de s'approprier le contenu du manuel  de procédures pour mieux faire la sélection, la hiérarchisation et la programmation des projets d'investissements publics d’une part et d'autre part de renforcer leurs capacités sur l'utilisation des outils opérationnels dudit manuel pour l'efficacité de la programmation des projets d'investissements afin de booster la croissance économique.

En ouvrant les travaux de cette rencontre le Directeur de Cabinet, Edjeou Essohanam, a mis en exergue l’importance de la répartition , la programmation technique et l'allocation financière des investissements dans le temps et dans l'espace ; l'articulation du programme d'investissements publics avec les autres instruments de planification et de programmation ; les procédures, rôles et responsabilités des intervenants selon les étapes de la programmation des investissements ainsi que la démarche méthodologique pour la sélection et la hiérarchisation des projets et programmes. Il a exhorté toutes les parties prenantes à s’approprier les outils opérationnels du manuel permettant une programmation et une gestion efficace des investissements avec pour objectif d'atteindre une croissance accélérée, génératrice d'emplois et induisant un impact significatif sur le bien-être des Togolais.

De son côté, le représentant de la Représentante Résidente de la Banque mondiale au Togo,  Saidou Diop a souligné que l’évaluation de la gestion des Investissements publics conduite en mai 2016 par le FMI en collaboration avec la Banque Mondiale, a recommandé la nécessité d’améliorer notamment le processus de programmation pluriannuelle des investissements publics, l’évaluation ex-ante et ex-post des projets d’investissements, la sécurisation du financement des investissements, la transparence et l’efficacité du processus de passation des marchés. « C’est pourquoi, la Banque Mondiale salue l’initiative de cette formation et se réjouit de ce qu’elle permettra de renforcer les capacités des acteurs de l’administration publique et de s’approprier l’utilisation des différents outils d’opérationnalisation du manuel », a précisé M Saidou Diop.

L’élaboration de ce manuel et son opérationnalisation viennent à point nommé pour permettre d’améliorer la gestion des investissements publics et la mobilisation des recettes intérieures et de renforcer les mécanismes de redevabilité et de suivi de la fourniture des services dans les secteurs prioritaires. Le document a été élaboré avec l'appui financier de la Banque Mondiale à travers le projet  d'Appui à la Gouvernance Économique dont la composante 1 vise la planification et l'exécution des investissements publics afin d'améliorer l'efficacité de la gestion des instruments publics au Togo dans le cadre de la réalisation du Plan National de Développement (PND).

Top