Aller au contenu principal

Présentation des résultats de l’enquête MICS-6 et l’analyse N MODA

Publié le : 19 aoû 2019
Cette enquête sert d’outil de plaidoyer pour les décideurs, les organisations non gouvernementales et autres parties prenantes pour des actions futures.

L’objectif général de cette enquête est de disposer des données récentes, fiables et désagrégées pour l’établissement de situations de référence et de définir des cibles pour les différents objectifs et des indicateurs de suivi des programmes de développement.

Après les étapes des régions des Savanes, Kara, Centrale, Plateaux et Maritime, c’est le tour de Lomé d’abriter l’atelier de présentation des résultats de la sixième Enquête par Grappe à Indicateurs Multiples (MICS - 6) et de l’analyse N-MODA du Togo.

L’objectif général de cette enquête est de disposer des données récentes, fiables et désagrégées pour l’établissement de situations de référence et de définir des cibles pour les différents objectifs et des indicateurs de suivi des programmes de développement.

Elle sert également d’outil de plaidoyer pour les décideurs, les organisations non gouvernementales et autres parties prenantes pour des actions futures.

C’est le Directeur de Cabinet, Edjéou Essohanam, qui a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux de cet atelier organisé le 17 juillet 2019 à Lomé en présence du Représentant résident de l’UNICEF au Togo, Dr Isselmou Boukhary et du Secrétaire Général de l’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED), Animao Tchiou.

Réalisée sur 8.404 ménages répartis sur toute l’étendue du territoire national, l'enquête MICS-6 révèle que les taux de mortalité infantile ont diminué au cours des 7 dernières années au Togo. Par contre le taux de mortalité néonatale est toujours élevé.

Il est signalé que sur 1000 enfants nés vivants, 27 meurent entre la naissance et les 28 jours. 69,1% des ménages disposent d’une eau de boisson contaminée à la source alors que 90,2 % des membres des ménages disposent d’une eau de boisson contaminée à domicile. 44,6% des ménages utilisent des latrines améliorées non partagées tandis que 45,3% de la population pratiquent la défécation à l’air libre.

L'enquête MICS-6 indique également que 20,2% des enfants âgés de 36 à 59 mois fréquentent le préscolaire. 82,9% des enfants de moins de 5 ans sont enregistrés auprès des autorités civiles dont les actes de naissances ont été vus pour 40,9%. Ailleurs, 6,4% des femmes âgées de 20 à 24 ans étaient mariées pour la première fois avant l’âge de 15 ans.

Les données de la MICS-6 par sexe ont permis de faire l’analyse N MODA pour déterminer la pauvreté multidimensionnelle chez les enfants de 0-4 ans, de 5-9 ans, 10-17 ans et de 0-17 ans. Cette analyse vise à améliorer la connaissance de l’ampleur des privations qui affectent les enfants et leurs familles.

Top