Aller au contenu principal

Mécanisme de Réponse Immédiate face aux catastrophes

Publié le : 08 juil 2019
La Banque Mondiale à la rencontre des ministres impliqués directement dans le Mécanisme de Réponse Immédiate face aux catastrophes

C’est un nouvel outil permettra désormais à la Banque Mondiale  de mobiliser dans un délai très court, les fonds IDA devant faciliter les interventions face aux différentes urgences.

Une réunion de présentation du « Mécanisme de Réponse Immédiate »  pour répondre aux urgences liées aux catastrophes éventuelles s’est déroulée le 09 mai 2019 dans la salle de réunion du 8ème étage du CASEF, côté plan. Ce nouvel outil permettra désormais à la Banque Mondiale  de mobiliser dans un délai très court, les fonds IDA devant faciliter  les interventions  face aux différentes urgences. C’est la Ministre de la Planification du Développement et de la Coopération, Ayawovi Demba Tignokpa, qui a présidé les travaux de cette rencontre dont l’objet est d’échanger sur les contours de ce mécanisme ainsi que sa mise en œuvre au Togo.  C’était en présence des Ministres en charge de la Sécurité, de la Santé, de l’environnement et de la Représentante Résidente de la Banque Mondiale, Wague Cissé.

Le « Mécanisme de Réponse Immédiate »  est un instrument de flexibilité de la Banque Mondiale pour appuyer les pays  en cas de crise ou d’urgence à disposer d’un accès rapide à des ressources pour répondre aux besoins immédiats de reconstruction et de relèvement. Il permet d’accéder  à hauteur de 5% du portefeuille non décaissé de l’IDA en 30 jours pour l’appui aux communautés affectées par des évènements d’origine climatique, humaine et environnementale à l’instar des inondations, des sécheresses, des épidémies et épizooties, des crises alimentaires et des chocs économiques sévères.

La mobilisation des ressources dans le cadre du MRI permettra, entre autres, de prendre en charge les matériaux de construction et des machines industrielles; les fournitures et équipements scolaires ou médicaux ainsi que les études urgentes nécessaires pour déterminer les effets de la catastrophe et de servir de base pour le processus de relèvement et de reconstruction

Pour le Togo, le MRI peut faire mobiliser un montant d’environ 15 millions de dollars US, environ 8,5 Milliards de F CFA en cas d’urgence ou de catastrophe.

Top