Aller au contenu principal

Les Secrétaires Généraux sensibilisés sur l’Aménagement du Territoire au Togo

Publié le : 07 mar 2017
Les Secrétaires Généraux sensibilisés sur l’Aménagement du Territoire au Togo

L’importance capitale de l’aménagement du territoire et ses enjeux requiert l’appropriation des concepts par tous les acteurs de développement. C’est ainsi qu’il est indispensable d’outiller les uns et les autres sur la mise en oeuvre de la PONAT.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale de l’aménagement du territoire (PONAT), le Ministère de la Planification du Développement (MPD) a organisé le  02 mars 2017 à la Salle Entente du CASEF à Lomé, un atelier  d’information et de formation sur l’aménagement du territoire. Cette rencontre qui a regroupé les Secrétaires Généraux des différents ministères s’inscrit dans un processus d’appropriation des enjeux et défis de l’aménagement du territoire et vise à recueillir les avis et les propositions des acteurs de développement sur les voies et moyens devant permettre la mise en œuvre de la PONAT.

La PONAT pour atténuer les déséquilibres et favoriser un développement harmonieux
L’importance capitale de l’aménagement du territoire et de ses enjeux requiert l’appropriation de ce concept par tous les acteurs du développement. En conséquence, il s’avère nécessaire que ces acteurs soient suffisamment sensibilisés sur son importance dans la promotion du développement harmonieux et durable et la cohésion nationale, ainsi que dans la lutte pour l’éradication de la pauvreté sous toutes formes partout au Togo.

Dans son discours d’ouverture des travaux, le Directeur de cabinet, Essohanam EDJEOU, a souligné que le Togo fait face à un certain nombre de déséquilibres liés à la répartition spatiale des populations, des ressources naturelles et des activités économiques. Il a rappelé que le gouvernement a adopté en septembre 2009 la politique nationale de l’aménagement du territoire (PONAT) afin d’atténuer ces déséquilibres et permettre à tout  citoyen  quel que soit son milieu de résidence d’avoir accès à un minimum d’infrastructure socio-collective.

Conformément aux recommandations de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), le Togo s’est engagé dans le processus visant la mise en œuvre de  l’aménagement du territoire. Cet engagement pour la prise en compte de la dimension spatiale dans sa politique de développement a été marqué par : l’adoption de la déclaration de politique nationale d’aménagement du territoire (DEPONAT) en 2006 et de la politique nationale d’aménagement du territoire (PONAT) en septembre 2009 en conseil des ministres. La loi-cadre sur l’aménagement du territoire a été votée le 28 décembre 2015 et promulguée le 04 janvier 2016.
Top