Aller au contenu principal

Mission de suivi-évaluation conjoint dans les Savanes

Publié le : 02 aoû 2017
Mission de suivi-évaluation conjoint dans les Savanes

Il s’est agi au cours de cette sortie de terrain de voir le niveau d’exécution des projets et programmes de développement et d’évaluer leur cohérence et leur pertinence selon les priorités du gouvernement en matière de développement et de visiter les ...

Dans le cadre de la mission conjointe de suivi évaluation des projets et programmes développement à l‘intérieur du pays une délégation du Ministère de la Planification du Développement était du 19 au 23 juin 2017 dans la région des Savanes. Il s’est agi au cours de cette sortie de terrain de voir le niveau d’exécution des projets et programmes de développement et d’évaluer leur cohérence et leur pertinence selon les priorités du gouvernement en matière de développement et de visiter les modèles réussis des groupements, des coopératives, des centrales d’autopromotion paysannes et des structures endogènes traditionnelles. L’objectif général de cette mission est d’identifier les potentialités régionales d’une part et d’assurer à travers le suivi des projets et programmes, un accroissement de la capacité d’absorption des ressources budgétisées et pour une efficacité accrue dans la gestion desdits projets et programmes puis d’échanger avec les acteurs régionaux de développement sur les contraintes de mise en œuvre de projets.

Les acteurs de développement réfléchissent sur les potentialités de la Région
La première étape de la mission a consisté en une rencontre d’échanges et de formation  qui s’est tenu le 21 juin 2017 dans la salle de réunion de la Direction Régionale de la Planification de Dapaong avec une quarantaine d’acteurs de développement de la région des savanes. Après la cérémonie d’ouverture des travaux, les participants ont suivi deux exposés sur les potentialités régionales : « investir au Togo »  présenté par le Directeur de la Planification et de l’Aménagement Régional du Territoire, chef de la mission, ANITE Ahourna et la maquette de remplissage des actions prioritaires, présenté par le Directeur Régional de la Planification et de l’Aménagement du Territoire des Savanes, NAM Pakedam.

Suite à ces deux présentations, un débat général a été ouvert sur le concept du développement et la nécessité d’installer des industries adaptées aux produits locaux.

Différents projets de développent visités après la rencontre d'échanges
La deuxième étape de la mission est consacrée à la visite de terrain notamment la maison des jeunes de Dapaong construite dans le quartier de Nassablé par le Ministère du Développement à la Base sous la supervision de l’Agence Nationale de Développement à la Base et le nouveau marché de Kpérégou.
Outre ces deux ouvrages socio collectifs la délégation s’est rendue dans la Préfecture de Cinkassé pour rencontrer le Préfet, Laguebandé ISSAKA et visiter la piste rurale Biankouri-Simtoti, longue de 20 km en cours de réhabilitation dans le cadre du Programme d’Urgence de Développement Communautaire PUDC. Les membres de la délégation étaient également sur le site du centre d’accueil « Frère Jaques »   de développement agro écologique et artisanal situé dans la même préfecture et de la retenue d’eau de Boadè financée pour sa réhabilitation par Projet Intégré de Gestion des Catastrophes et des Terres pour protéger les crocodiles (environ 500 têtes) qui s’y trouvent et promouvoir les activités connexes (maraichages, pâturage…).
La visite de la Zone Agricole Aménagée et Planifiée (ZAAP) de Mango était également dans l’agenda de la délégation. Elle qui s’étend sur 200 hectares pour produire essentiellement du riz dispose  d’un grand magasin d’une capacité de 350 tonnes.
Top