Aller au contenu principal

Les coordinateurs du PNUD en atelier régional à Lomé

Publié le : 27 sep 2017
Les coordinateurs du PNUD en atelier régional à Lomé

Plus d’une centaine de délégués ont pris part aux travaux de cette rencontre dont l’objectif est d’améliorer la contribution du Système des Nations Unies à la mise en œuvre de l’Agenda 2030 des Objectifs de Développement Durable (ODD).

Le Bureau Régional du Groupe des Nations Unies pour le Développement (UNDG) veut renforcer l’appui des bureaux des coordinateurs résidents aux équipes de pays pour la mise en œuvre de l’Agenda 2030 et de la revue quadriennale complète des activités opérationnelles du système des Nations Unies. Il a organisé dans ce sens un atelier annuel conjoint des chargés de coordination de l’Afrique australe, centrale, occidentale et orientale qui s’est tenu du 3 au 7 juillet 2017 à Lomé pour permettre aux chargés de la coordination des interventions des Nations Unies dans les pays africains de se retrouver entre eux pour échanger et réfléchir ensemble sur leurs responsabilités et les meilleurs approches et démarches méthodologiques. Plus d’une centaine de délégués ont pris part aux travaux de cette rencontre dont l’objectif est d’améliorer la contribution du Système des Nations Unies à la mise en œuvre de l’Agenda 2030 des Objectifs de Développement Durable (ODD).

Des messages rassurant sur l'intégration des ODD
Les travaux de cette rencontre de haut des responsables du Système des Nations Unies ont été ouverts par le Ministre de la Planification du Développement, Kossi ASSIMAIDOU, qui a indiqué que le Togo est honoré d’abriter cet important atelier pour servir de cadre d’échanges et de réflexion sur les responsabilités et les meilleures approches et démarches méthodologiques en vue d’améliorer la contribution du Système des Nations Unies à la mise en œuvre de l’agenda 2030 des ODD.  Il a ajouté que c’est une occasion pour traduire dans les faits l’engagement des plus hautes instances du système des Nations Unies à soutenir davantage les gouvernements de nos pays dans les efforts constants qu’ils déploient afin d’éliminer la pauvreté et d’améliorer de façon significative les conditions de vie des populations.

Selon le Ministre, la réalisation des ODD passe par un véritable changement de paradigme dans les Etats, à travers une intégration et une cohérence dans les politiques et actions de développement. « Pour sa part, le Togo est actuellement à la croisée des chemins dans l’accélération de son développement. En effet, le gouvernement togolais, sous l’impulsion du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, est engagé dans un processus participatif de formulation de son plan national de développement pour la période 2018-2022 intégrant les ODD pour parvenir à une croissance économique plus forte, durable et inclusive ne laissant aucune personne pour compte » ; a indiqué le Ministre Assimaidou qui a en outre exhorter les délégués des différents pays à accorder une attention soutenue aux réformes et mesures devant permettre de relever les défis de la mise en œuvre des ODD dans les pays respectifs.

La coordonnatrice résidente du Système des Nations Unies au Togo, Mme Khardiata Lo N’DIAYE, s’est félicitée, de son côté, du concours de l’UNDG et l’United Nations Développent Operations Coordination Office(UNDOCO) dans cette collaboration avec le Bureau de Coordination du Système des Nations Unies, dans le cadre de l’organisation de cet atelier.
Top