Revue des portefeuilles des projets de développement



Cet exercice très important dans le processus de programmation, de gestion et du suivi évaluation a permis de mesurer les résultats de l’exécution des différents projets et programmes exécutés au Togo dans le cadre de la mise en œuvre de la SCAPE.
Dans le souci d’assurer un suivi efficace de ses projets et programmes de développement et d’établir des liens plus forts entre les PTF et le Togo, le Ministère de la Planification du Développement a organisé du 02 au 11 mai Jess Hôtel à Lomé la revue des projets et programmes. Cette revue de portefeuilles est un exercice  très important dans le processus de programmation, de gestion et du suivi de la mise en œuvre des projets de développement conformément au dispositif de suivi-évaluation mis en place dans le cadre des  Principes  de la Déclaration de Paris pour l’appréciation des Résultats et l’efficacité de l’Aide.
Cet exercice a permis de mesurer les résultats de l’exécution des  différents projets et programme de développement exécutés au Togo dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE). Enfin, les conclusions issues de cette revue seront prises en compte pour un meilleur suivi des projets et programmes qui seront contenues dans le Plan National de Développement (PND) 2018-2022 en cours d’élaboration.
Déroulement des travaux
C’est le Secrétaire Général du Ministère de la Planification du Développement, Etsri Homevor qui a ouvert les travaux en présence du Directeur Général de la Mobilisation de l’Aide et du partenariat, Awade Essobozou. Ce dernier a indiqué que ce dispositif de revue de portefeuilles est une exigence des donateurs et ce, conformément à la déclaration de Paris dont le Togo est signataire.
La revue de portefeuille  des projets et programmes avec les membres des onze (11) comités sectoriels du Dispositif Institutionnel de coordination, de suivi et de l’évaluation des politiques de développement (DIPD). Elle a consisté à organiser des rencontres avec chaque comité sectoriels du DIPD en présence des partenaires techniques et financiers.
Les travaux ont vu la participation des services techniques gouvernementaux qui exécutent actuellement des projets et programmes de développement, des partenaires techniques et financiers, impliqués dans la mise en œuvre des projets et enfin des cadres du MPD. Environ deux cent quatre-vingt (280) participants repartis en comités sectoriels ont pris part à cette rencontre.