1ère réunion du Comité de Pilotage du Pro-CEMA



Il était question au cours de cette rencontre de la présentation du Pro-CEMA, de la mission du comité de pilotage et de la composition du comité de pilotage avec la question de la représentation des OSC en tant que membres non-permanents.
Le Ministre de la Planification du Développement, Kossi Assimaidou, Ordonnateur National Délégué du FED, a présidé le 02 février 2018 dans la salle de réunion du 8ème étage du CASEF, côté Plan, la première réunion du comité de pilotage du Programme de Consolidation de l’Etat et du monde Associatif (Pro-CEMA). Il était question au cours de cette rencontre de la présentation du ProCEMA, de la mission du comité de pilotage et de la composition du comité de pilotage avec la question de la représentation des OSC en tant que membres non-permanents.
Dans sa présentation le premier Responsable du Pro-CEMA, VALOT Henri, a indiqué que ce nouveau programme vise à mieux impliquer la société civile dans l’accompagnement de l’action gouvernementale et la gestion des affaires publiques pour assurer une meilleure coordination Etat Monde-Associative. Il a ajouté que le Pro-CEMA attache une attention particulière à la dimension genre et vise notamment à encourager les candidatures féminines et accroitre la présence des femmes aux postes électifs. « Il permet aussi au milieu culturel de mieux participer aux débats citoyens » ; a-t-il souligné avant de préciser qu’il s’étend sur l’ensemble du territoire pour une durée d’intervention de 40 mois dont 3 mois de clôture.
A l’issue de cette présentation les experts sont revenus sur les principes de mise en œuvre du programme notamment l’appropriation, la participation, la capitalisation, l’évaluation d’impact et l’approche fondée sur le genre et les droits humains.
Mission du comité de pilotage click to see more
Le pilotage stratégique et technique du programme est mené par deux structures distinctes : le Comité de Pilotage (COPIL) et le Comité Technique de Suivi (CTS). Cette première réunion du CoPiL a été l’occasion pour valider les mandats et définir le mécanisme de rotation  au sein du CTS.
Le CoPiL supervise et approuve l’orientation générale et la ligne d’action du Programme. Il est l’autorité de tutelle et s’assure que les objectifs, les résultats attendus et les activités mises en œuvre correspondent aux orientations stratégiques du Gouvernement en matière d’appui à la société civile. Le CoPiL se réunit deux fois par an. et est co-présidé par le Ministre de la Planification du Développement et la Cheffe de la délégation de l’Union Européenne au Togo.